LA COUR SUPRêME REFUSE D'ENTENDRE UNE AFFAIRE DE CORRUPTION POLITIQUE à CHâTEAUGUAY

Selon le récit des événements présenté dans les documents judiciaires, c’est un ex-conseiller municipal de Châteauguay aujourd’hui décédé, René Lafrance, qui a approché Nathalie Simon pour lui offrir de financer illégalement sa campagne électorale. En échange, il réclamait d’être nommé directeur du développement de la municipalité.

Source: